Isotrétinoïne provoquant la dysfonction érectile

Résultats de recherches: Isotrétinoïne peut provoquer la dysfonction érectile

Le 10 janvier 2017, le Ministère de la Santé du Canada a publié les informations prouvant que l’Isotrétinoïne peut provoquer la dysfonction érectile.

Ces conclusions ont été faites suite à l’analyse des données des ouvrages scientifiques et aux déclarations multiples signalant qu’en cas d’utilisation régulière de l’Isotrétinoïne, les hommes perdent la faculté d’obtenir et de maintenir une érection.

Les chercheurs suggèrent que l’Isotrétinoïne réduit le niveau de testostérone chez les hommes et provoque la dysfonction érectile persistante. En outre, l’Isotrétinoïne peut causer de l’anxiété et la dépression en augmentant les risques de la dysfonction érectile de nature psychogène.

Bien que la cause exacte de l’apparition de la dysfonction érectile suite à l’utilisation de l’Isotrétinoïne n’a pas été nommée, le Ministère de la Santé de Canada a recommandé d’inclure la dysfonction érectile dans la liste des effets secondaires éventuels de l’Isotrétinoïne.

Isotretinoin

Qu’est-ce que l’Isotrétinoïne?

L’Isotrétinoïne, c’est un médicament oral du groupe pharmaceutique de rétinoïdes.

Aux Etats-Unis et en Europe, ce médicament est prescrit pour le traitement des affections dermatologiques graves, y compris l’acné grave.

L’Isotrétinoïne n’est pas le seul médicament qui peut entraîner la dysfonction érectile.

L’impact négatif sur la fonction sexuelle masculine peut être provoqué par:

Les antidépresseurs ISRS
Les diurétiques épargneurs potassiques et les diurétiques thiazidiques
Les bêta-bloquants (antihypertenseurs)
Certains médicaments antifongiques et anti-ulcéreux.
Nouvelles Bookmark

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des